institut européen psychanalyse et travail social  
   N° de déclaration: 91.34.04490.34   
Lettre info

Partage Facebook
Partagez votre amour pour psychasoc avec vos amis !

REZO Travail Social
Connexion au REZO Travail Social

Musique
Lecteur de musique

Livres numériques

Accueil

site

Animé par Joseph ROUZEL, psychanalyste, formateur et superviseur, met au travail la confrontation entre psychanalyse et travail social. C'est un espace de réflexion, d'élaboration, de partage. Il fait circuler des textes libres, dispose d'un forum de discussion, d'un kiosque de critiques d'ouvrages récents et présente des propositions de formations en travail social.

formations

"Toute formation humaine, affirme Jacques Lacan, a pour fonction, par essence et non par accident, de refréner la jouissance" (in Autres écrits). La formation professionnelle continue est un mode d'intervention sociale pour les apprentissages et les remises à jour qu'elle procure. De plus, elle favorise un questionnement chez les travailleurs sociaux quant à la place qu'ils occupent auprès des personnes dont la société leur confie l'accompagnement.
Dans les stages de PSYCHASOC où interviennent une vingtaine de formateurs, nous mettons au travail une clinique, une éthique et une politique du sujet dans le champ social.

Actualités

Derniers livres parus


Voir tous les livres »

Derniers documents audio parus

Les deux éthiques , Joseph Rouzel
 
 

Voir tous les documents audio »

Derniers documents vidéo parus

Bientraitance , Joseph Rouzel
 
 
Le deux éthiques , Joseph Rouzel
 

Voir tous les documents vidéo »

Derniers articles parus

Le rêve comme illusion réelle du fonctionnement social : le vivant se réduirait-il à une logique normative ?
vendredi 12 juin 2015

Commençons par une idée, qui se veut confortable à admettre : « La vie vaut la peine d’être vécue ! » Toute notre existence, singulière, nous tentons de donner du sens à nos actions, absent a priori , par la production de créations humaines. Ne pouvant exister que dans  et par  la société qui nous constitue[1], nous sommes constamment dans l’autocréation d’un être social. Chaque société créant son propre système d’interprétation du monde[2], investi de sens par ses systèmes de valeurs caractéristiques qui structurent ces mêmes pratiques et conduites. Chacun d’entrer dans la logique du monde qui le mobilise ; au sein de la société et de l’organisation qu’il « incarne », avec les représentations, les croyances, les idéologies dominantes, les principes d’action et les manières de penser relatifs à des contextes et à des moments historiques.

Du transfert au travail d’équipe et lorsque celui-ci fait soin.
mercredi 27 mai 2015

Cela fait des années que nous travaillons mes collègues et moi avec des jeunes en difficulté psychique au sein d’une petite structure : Lou Mas Maillon. Situé à Aubagne, nous accueillons des enfants et des adolescents pour des séjours temporaires. Nous souhaitons depuis longtemps témoigner de notre travail auprès de ces enfants, travail éducatif bercé par la psychanalyse. Puis, c’est la rencontre avec une jeune fille qui me décide enfin à écrire, à témoigner, à raconter ce qui dans la rencontre avec Jade nous a tous mobilisés. Tous, collectivement, ensemble, car sans cela ça n’aurait pas pu tenir…

La clinique lacanienne de l’éducation dans ses rapports à l’altérité
vendredi 06 mars 2015

Dans le champ des sciences de l’éducation, les notes de synthèse de Jean-Claude Filloux (1987) et de Claudine Blanchard-Laville et collègues (2005), parues dans la prestigieuse Revue française de pédagogie , font référence en termes de panorama et de perspective concernant les liens entre éducation et psychanalyse. Fondées sur un large socle bibliographique, elles constituent une base exploratoire robuste susceptible de structurer une vaste réflexion pratique, théorique, de recherche et de formation au confluent de disciplines a priori hétérogènes, dont les auteurs esquissent pourtant les points d’intersection avec habileté et pertinence. L’efficace d’une « approche clinique d’inspiration psychanalytique » en sciences de l’éducation nous semble aujourd’hui incontestable. 

La fonction d’ « accompagnant » et ses effets sur l’apprentissage et la socialisation de l’adolescent autiste en milieu scolaire
lundi 02 mars 2015

Depuis la loi du 11 février 2005 relative à l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, le handicap est envisagé dans sa dimension sociale, c'est-à-dire en prenant compte la situation du jeune dans son environnement. Yves Michelon précise, bien avant la loi, que lors de cet accompagnement « tout au long de la vie », « (…) c'est le milieu physique et humain qui s’adresse en premier lieu à l’enfant, à l’adolescent, l’adulte avant de s’adresser à « l’autiste »,  et qu’il s’agit de : « ne pas réduire la personne à son syndrome  ». Il s’agit de coordonner les divers lieux de vie et d’accueil de ces personnes en situation de handicap,  et de favoriser leur scolarisation dans des classes adaptées ou ordinaires, l’inclusion en milieu  scolaire préparant de ce fait, l’insertion sociale et professionnelle. La création de lieux, tels que les ULIS, en lycée depuis 2010,  « proposent aux élèves des modalités de scolarisation plus souples et plus diversifiées sur le plan pédagogique que celles que proposaient les unités pédagogiques d’intégration (UPI) depuis 1995 au collège » 

Protéger, assister, surveiller, éduquer des mineurs: de quel droit?
mardi 03 février 2015

Il y a 70 ans le 27 janvier 1945, l’Armée Rouge découvrait le camp de concentration et d’extermination d’Auschwitz en Pologue, qui allait devenir le symbole de la barbarie nazie. Le 2 février de cette même année, le gouvernement provisoire la République  française ordonne que « Les mineurs auxquels est imputée une infraction qualifiée crime ou délit ne seront pas déférés aux juridictions pénales de droit commun, et ne seront justiciables que des tribunaux pour enfants, des tribunaux correctionnels pour mineurs ou des cours d'assises des mineurs. » (Art. 1) et que par conséquent: « Le tribunal pour enfants, le tribunal correctionnel pour mineurs et la Cour d'assises des mineurs prononceront, suivant les cas, les mesures de protection, d'assistance, de surveillance et d'éducation qui sembleront appropriées. » (Art.2) La coïncidence, à une semaine près de ces deux évènements m’a mis la puce à l’oreille. J’y vois un lien entre la lutte contre la barbarie et l’éducation des plus jeunes de nos concitoyens.

Sauvez le caporal Charlie !
lundi 12 janvier 2015

Charlie, l'orphelin de la laïcité chez les déshérités de l’Éducation. La montée en charge des actes violents, tant chez les mineurs que chez les jeunes adultes est devenue une évidence aujourd'hui même chez ceux qui dénient le plus la souffrance sociale, et même si les chiffres de la criminologie et de la bobologie varient selon les saisons et les bons soins financiers et politiques donnés à la sécurité et à la statistique. 

La relation éducative.
dimanche 28 décembre 2014

Cette réflexion n'a aucune valeur scientifique. Elle est le fruit d'entretiens et d'observations de terrain, liés à mon travail. Chef de Service Educatif en Prévention spécialisée, dont la spécificité est le travail de rue. Métier passionnant, Extension du domaine de la lutte

Voir tous les textes »

rss | xhtml

Copyright © par PSYCHASOC
n° de déclaration : 91.34.04490.34

— site web réalisé par Easy Forma