institut européen psychanalyse et travail social  
   N° de déclaration: 91.34.04490.34   
Lettre info

Partage Facebook
Partagez votre amour pour psychasoc avec vos amis !

REZO Travail Social
Connexion au REZO Travail Social

Musique
Lecteur de musique

Livres numériques

Accueil

site

Animé par Joseph ROUZEL, psychanalyste, formateur et superviseur, met au travail la confrontation entre psychanalyse et travail social. C'est un espace de réflexion, d'élaboration, de partage. Il fait circuler des textes libres, dispose d'un forum de discussion, d'un kiosque de critiques d'ouvrages récents et présente des propositions de formations en travail social.

formations

"Toute formation humaine, affirme Jacques Lacan, a pour fonction, par essence et non par accident, de refréner la jouissance" (in Autres écrits). La formation professionnelle continue est un mode d'intervention sociale pour les apprentissages et les remises à jour qu'elle procure. De plus, elle favorise un questionnement chez les travailleurs sociaux quant à la place qu'ils occupent auprès des personnes dont la société leur confie l'accompagnement.
Dans les stages de PSYCHASOC où interviennent une vingtaine de formateurs, nous mettons au travail une clinique, une éthique et une politique du sujet dans le champ social.

consulter le catalogue

Formations 2016
Formations 2017

Actualités

du 27/09/2016 au 13/06/2017

Derniers livres parus


Voir tous les livres »

Derniers documents audio parus

Les deux éthiques , Joseph Rouzel
 
 

Voir tous les documents audio »

Derniers documents vidéo parus

 

Voir tous les documents vidéo »

Derniers articles parus

UN ETE DE DEUIL…
samedi 06 août 2016

Pierre Hattermann a cessé de lutter hier à 13 heures. Il avait cinquante-six ans. Trois semaines après l’attentat où sa famille fut décimée, il s’est éteint à l’hôpital Pasteur de Nice. De ses mains sont tombées les cartes dont jouait sa passion éthique : la praxis psychanalytique, l’institution, la prise en compte du sujet, le lien social. Les sujets humains sont précaires face au Réel qui se déchaîne ; il y a comme une impossibilité à le symboliser : stupeur et sidération du hors-sens. C’est tant impossible que je me refuse à y croire vraiment, et ce faisant, en écrivant ce texte, je me « soigne », mais je veux aussi et surtout partager. Pierre, je devais le revoir ce dix août à son cabinet de Sallanches ; je l’ai vu pour la dernière fois – mais je ne le savais pas – le treize juillet, la veille du meurtre collectif. Il était si content de prendre des vacances en famille.

Clown-Educateur
mardi 26 juillet 2016

Retour sur une bouleversante expérience en formation d’éducateur spécialisé à Marvejols, en Lozère : on l’appelle « session technique ».  Mais technique de quoi ? De clown ?! Ah ah ! Mais j’ai fait ça toute ma vie le clown ! Je me rappelle encore de l’appréciation de ce professeur de Physique-Chimie sur mon bulletin trimestriel : « Cessez de faire le clown, cela ne fait rire que vous » . D’un clown, je n’étais pourtant qu’une caricature…

Familles nouvelles, nouvelle clinique ?
vendredi 22 juillet 2016

Cela peut paraître une gageure de vouloir répondre à la question de la place de la psychanalyse aujourd’hui. Aussi, je vais resserrer mon propos à partir d’une expérience professionnelle, et plus précisément, dans le champ socio-éducatif, de la problématique particulière de l’adoption. La psychanalyse, dans les institutions que j’ai connues, n’a toujours eu qu’une place clandestine. Pouvait-elle en avoir une autre ? Elle est toujours embarquée, par la bande, si je peux dire, et je maintiens le terme, pour une terre promise  par on ne sait quel dieu. Il n’y a jamais eu de visa, ni de passeport pour les psychanalystes. Et un port, de pleine eau ? Non, d’échouage, plutôt.

SUPERVISION ET VIOLENCE INSTITUTIONNELLE Fragments du journal d’un superviseur
mardi 12 juillet 2016

 Monographie pour la certification de 

« Superviseur d’équipes en établissements sociaux, médico-sociaux, sanitaires et scolaires ». 

(XXII éme promotion, Juin 2015-juin 2016) 

Je me souviens du présent
mardi 12 juillet 2016

Monographie pour la certification de superviseur d'équipes de travailleurs sociaux.

Année 2015-2016

XXI ème promotion

PEDAGOGIE INSTITUTIONNELLE. PEDADOGIE DE L’EXISTENCE
jeudi 26 mai 2016

Un établissement établit un ordre en produisant des règles qui ont vocation à être pérennes. Cet ordre crée une homogénéité où la surprise serait absente, et chacun devient un agent  agencé presque engoncé dans le règlement. Le désir est absent, la parole impensable, il y a déficit de Loi.  L’établissement s’enferme et se ferme au monde. La société ne lui demande que ce qu’il sait faire. Nous sommes dans la répétition. L’établissement et l’organisation sociale ne sont plus en situation clinique pour entendre les besoins, interpréter les appels, c’est le blocage.

In mémoriam Jean Oury...mais pas seulement!
lundi 16 mai 2016

Jean Oury nous a quitté, c’était il y a deux ans, jour pour jour, le quinze mai 2014, l’année où je m’étais enfin décidé à « faire » un stage à La Borde. J’ai organisé cette année dans le cadre de GREFO- PSY (Sallanches) un séminaire sur Jean Oury et la psychothérapie institutionnelle. J’en ai extrait un texte que j’ai envie d’éditer aujourd’hui, il s’agit d’une brève biographie de Jean Oury… 

Voir tous les textes »

rss | xhtml

Copyright © par PSYCHASOC
n° de déclaration : 91.34.04490.34

— site web réalisé par Easy Forma