institut européen psychanalyse et travail social  
   N° de déclaration: 91.34.04490.34   
Lettre info

Partage Facebook
Partagez votre amour pour psychasoc avec vos amis !

REZO Travail Social
Connexion au REZO Travail Social

Musique
Lecteur de musique

Livres numériques

Psychasoc > message

Menaces sur la psychanalyse...

Envoyé par Joseph Rouzel 
Menaces sur la psychanalyse...
13 December 2018, 09:14AM
Cher(e)s Collègues, Cher(e)s Ami(e)s,
Je vous envoie une pétition contre la suppression des enseignements de Psychanalyse à l'université Paris 7. Si vous voulez siger voici le lien :

http://psycha-univ.org


Par ailleurs en Espagne le ministère de la santé publique veut faire le tri entre les méthodes dites scientifiques et les autres pour soigner les troubles mentaux J'ai envoyé à leur demande pressante notre rapport d'experts et son introduction à nos collègies espagnols pour les aider à répondre , il semblerait qu'au delà des Pyrénnées nos collègue peinent à s'unir. Cela prouve à quel point à mon avis notre rapport était nécessaire pour défendre la place de la psychanalyse.
Voici ci-dessous la lettre d'un collègue espagnol :
Amitiés,
Patrick Landman

Chers amis

Il y quelques jours les psychanalystes de l'Espagne, nous avons réçu un document émis par les Ministères de la Santé et de Recherches et Science qui mettaient en question les "pseudothérapies", en fonction d'une supposé manque d'evidence scientifique.

Ce document a été envoyé aux Ordres de psychologues et à la FEAP (Fedération d'associacions de psychothérapie), qui peuvent faire des allégations jusqu'aujourd'hui (10 désembre). Cela a produit une certaine réponse de la part de cette Féderation, qui rassamble dans sa section de psychanalyse, à la filial de espagnole de l'IPA et à quelques associations lacaniennes ou freudiennes. Les Ordres de psychologues sont en train de répondre aussi quelque chose pour protéger toutes les psychothérapies sans distinction.

Nous sommes loin, en Espagne, de cette unité d'accion que vous avez en France. Les psychanalystes ici, sont en géneral passifs de ce point de vue.

Je me suis occupé de difondre les documents des Ministères en soulignant la nécessité de se rassambler pour y répondre. Cela a permis au moins quelques résultats. L'IPA à fait circuler un travail de recherche scientifique sur l'éfficacité des psychotérapies dinamiques, que j'adjoint. Un autre collègue à envoyé un travail de réfutation de Popper que je trouve excellent. D'autres ont apporté aussi des travaux sur la validation de l'efficacité de la psychanalyse et la psycothérapie psychanalytique.

Pour ma part, j'adjoint ce que j'ai écrit à propos de la scientificité de la psychanalyse. Il est, comme les autres, en espagnol.

Nous avons l'information de ce qui se passe en France. Ici, la chose pourrait être pire. L'objectif des Ministères c'est de bannir tout cela qui puisse être consideré comme "pseudoscientifique". Tant de l'Université, comme de la Santé et la Santé mental, mais aussi des consultations privées. Ils ont commençe pour questioner la homéophatie et l'acupunture. Mais on a vu, que une des associations de réference des Ministères, a composé une liste, dans laquelle la psychanalyse est mise en question.

Bien amicalement

Marcelo Edwards
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter